twitter | Facebook | Ask | Archive | RSS

Chroniques d'un jeune célibataire

"1 an c'est long et c'est pas fini" Chroniques d'un jeune célibataire...
Une année, 365 jours, autant de moments où votre cœur et votre esprit peuvent être ballotés par les rencontres, les histoires, les déceptions et les surprises de l’amour. 1 an après avoir commencé l'aventure je
continue mon pari fou, celui de donner toutes les semaines, par le biais de mon blog douces réflexions, les pensées et les interrogations d’un jeune célibataire sur l’amour et ses multiples facettes.
Amour, séduction, jalousie, fidélité et histoires insolites… Autant de sujets sur lesquels je me livre au travers de poèmes et d’histoires qui amènent à réflexion, le but final de ce blog étant de pouvoir éditer un livre « 1 an et quelques mois, c’est long ... Les chroniques amoureuses d’un jeune célibataire ».
Les 7 péchés capitaux ou La Luxure du jeudi soir dans sa version “Diane la Chasseresse”

La séduction vue par les deux sexes …  Dans le cadre de l’opération “les 7 pêchés capitaux” menée par la charmante psychologeek girl . Je laisse la plume à Diane la chasseresse …  afin de nous en dire un peu plus sur sa vision de la séduction… un pur moment de plaisir 


Les 7 péchés capitaux ou La Luxure du  jeudi soir dans sa version “Diane la Chasseresse”

Le retour du “jeudi”, jour de chasse autorisée, et à ce jeu personne ne va à ma place. Ma stratégie est très affûtée au moins autant que le talon de mes chaussures… Opération dark, j’adore !!!

D’ailleurs à ce sujet,  ma mère me disait toujours « ne jamais avoir les deux pieds dans le même Stiletto »  et en fille obéissante j’opte pour la technique du One to One, je m’exerce à  la pêche à ligne, technique artisanale qui requiert patience et méthode.

Quelques règles de marketing et de bon sens :

1- Commencer par soigner le Conditionnement est le minimum syndical avant de sortir manifester son envie de se caser. Une chasseuse doit avoir l’habit, le mental et le bon profil…

Il faut savoir qu’une mauvaise chasseuse, vise, tire et tilt au bad beat. Traduction : va draguer, met le paquet pour séduire mais déprime parce qu’elle rentre bredouille.

Une bonne chasseuse, est une amazone, itinérante (ne néglige aucun sous-bois, aucun endroit) et profileuse. A l’esprit aux aguets et en veille mais surtout pas de « vieille » fille. Ne perd rien pour attendre, gagne en savoir faire et aiguise à chaque râteau ses outils de séduction. La chasseuse s’appuie très fort sur des principes qui finissent… toujours par céder, assume ses actes et ses envies de succès sexuels débridés. La chasseuse n’est pas concurrente des autres femmes, mais conquérante sur le territoire des hommes.

LA Chasseuse n’aime pas se retrouver seule le dimanche soir, prépare le terrain dès le jeudi, est d’un naturel impatient, a besoin de vérifier régulièrement son pouvoir de séduction et et et … condition nécessaire et presque suffisante : aime les hommes à toutes les sauces – cru, cuit, « baisé », à « poêle » et à vapeur, au barbe et Q … pourvu qu’il soit cuisiné avec et pour l’amour.

Si j’ai le mental et le profil d’une chasseuse, alors je peux peaufiner la panoplie : cuir et dentelles, bottes et Stilettos, lèvres et ongles rouges, cheveux longs et détachés… sortir aussi de ces clichés et rester quasi neutre (dehors) et suggérer le feu dedans. Ne point faire peur, attirer le regard c’est bien, le retenir c’est mieux. Tenue simple mais seyante, cheveux propres et bien coiffés, chaussure élégantes mais confortables car, souffrir des pieds fini par se voir sur un visage crispé. Et comme la beauté est intérieure, miser pour des dessous simples et raffinés sans oublier un petit string de rechange pour un lendemain plus enchanteur. Je suggère aussi d’aller lire et relire les conseils de Morpho-lingerie spécial décolleté, cela vous évitera bien des déboires.

Il faut savoir dans quelle rivière trouver la « Carpe Diem » ?

2- Accepter les invitations, investir les soirées d’after-work et user du bitume mais en segmentant le marché pour ne pas râter sa Cible. Une chasseuse sachant chasser, chasse un chasseur de premier choix. Pour un safari urbain réussi, rien de mieux que d’appliquer les règles de base d’une bonne Étude de marché ; passer au crible l’adéquation entre le produit, le lieu de vente, le prix et l’effort vous voulez y consacrer. Soigner les apparences en fonction de la cible visée. Opter pour les milieux et quartiers qui correspondent au gibier recherché et les goûts que vous cultivez. Hiérarchiser Paris :

- Boboland : Oberkampf, Abbesses et les Batignolles.

- « Baise » Beige : Saint Germain des Près, le Bon Marché et au-delà de la ceinture, Saint Germain en Laye.

- Branchouille : le Marais pour y cultiver les différences et quelques perles hype et branchés de quartiers improbables dont je garde le secret

- Aristo-chic et valeurs sures : 7e, 8e et le triangle NAP.

- Et un peu partout : les transports, le métro ; c’est bien plus écolo que la voiture et potentiellement moins autiste pour trouver l’âme sœur.

Allez pour ce soir, vu la chaleur, on opte pour terrasse branchouille, une jolie robe et des sandales, des pieds bien soignés, une lingerie fine mais en coton, un parfum léger et un sac de fille qui prévoit l’imprévisible… Ahhh oui j’allais oublier il faut aussi savoir reconnaitre un bon coup ? Celui qui vous fait rire et vous donne envie de le découvrir au sens propre et figuré. Celui qui au premier baiser vous enivre, prélude d’une alchimie des fluides. Celui qui aime votre corps et vous le fait « subtilement savoir » quand se dresse sa droite à la seule vue de vos courbes. C’est un homme qui aime les femmes, transpire la virilité, exacerbe sa sensibilité, joue avec finesse du curseur entre force et douceur. Celui qui est endurant, sait se retenir et jouir à bon escient. C’est celui qui vous plait physiquement et qui vous fait fantasmer peu importe les critères de beauté. C’est celui qui est de taille… à la verticale comme à l’horizontale et même du mental.

Je ne sais pas si je vais le rencontrer mais si voulez le savoir rendez-vous vendredi 6 juillet  pour la suite dans un compte rendu … disons Orgueilleux !!!!

  1. mystic4ever a reblogué ce billet depuis doucereflexion
  2. doucereflexion a publié ce billet
blog comments powered by Disqus